Notre savoir-faire

Depuis la création des Cidres Le Brun en 1955, nos cidres ont été de nombreuses fois récompensés dans des concours nationaux et internationaux.

Tous nos cidres sont 100% pur jus, à effervescence naturelle et non pasteurisés.

Notre savoir-faire

Depuis la création des Cidres Le Brun en 1955, nos cidres ont été de nombreuses fois récompensés dans des concours nationaux et internationaux.

Tous nos cidres sont 100% pur jus, à effervescence naturelle et non pasteurisés.

Nos médailles

Retrouvez toutes nos médailles sur notre catalogue de produits
0
Concours Générales Agricole
Paris  France
0
Cider World Award
Frankfurt Allemagne
0
GILBERT & GAILLARD
Paris France
0
Craft Beer Awards
London GB
0
Great Lakes International Competition
GrandRapids, Michigan USA
0
International Cider Challenge
London GB
0
Concours Générales Agricole
Paris  France
0
Cider World Award
Frankfurt Allemagne
0
GILBERT & GAILLARD
Paris France
0
Craft Beer Awards
London GB
0
Great Lakes International Competition
GrandRapids, Michigan USA
0
International Cider Challenge
London GB
0
Concours Générales Agricole
Paris  France
0
Cider World Award
Frankfurt Allemagne
0
GILBERT & GAILLARD
Paris France
0
Craft Beer Awards
London GB
0
Great Lakes International Competition
GrandRapids, Michigan USA
0
International Cider Challenge
London GB

NOS 13 ÉTAPES DE FABRICATION D’UN CIDRE ARTISANAL

Envie d'en savoir plus ?
Suivez-nous dans le processus de fabrication du cidre artisanal 100% breton.

1. Récolte

Tout commence dans les vergers. Environ 20 variétés de pommes à cidres amères ou douce amères, différentes sont utilisées pour l’élaboration de nos cidres et jus de pomme. Pour en citer quelques unes : Kermerien, Marie Ménard, Douce Moên, Peau de Chien, Douce Coêtligné. Elles sont ramassées au sol afin de garantir une maturité maximale. Comme elles ne tombent pas toutes en même temps, nous réalisons environ 3 passages par verger.

2. Stockage

Les fruits sont stockés en pallox et transportés à Plovan pour être transformé. 

3. Lavage

Les fruits sont lavés à l’eau.

4. Triage

Les pommes sont triés à la main afin d’éliminer les pommes « pourries » et ainsi garantir la qualité de nos jus.

5. Broyage

Une fois triés, nos fruit sont broyés afin d’obtenir de petits dés de pommes idéals pour l’extraction du jus.. 

6. Macération

La pulpe obtenue est aéré quelques heures afin de l’oxygéner et ainsi réduire l’astringence du produit.

7. Pressage

Enfin, la pulpe est pressée pour obtenir le pur jus de pomme.

8. Clarification

Le pur jus de pomme obtenu est clarifié en utilisant la méthode dite de « défécation« . Celle ci permet de piéger une partie des pectines sous forme d’un chapeau brun. Cette méthode traditionnelle bretonne nous est très enviée par les autres pays, mais tous les terroirs ou variétés de pommes ne permettent pas de réaliser cette clarification haute.

9. Soutirage

Une fois la clarification faite, le pur jus est isolé du chapeau brun par soutirage.

10. Fermentation

Nos jus sont alors stockés dans des cuves thermorégulées. Le froid endort les levures naturelles issues du fruit, et les jus restent donc des pur jus de pommes sans alcool jusqu’à ce que nous décidions de les faire fermenter. Il nous faut alors entre 4 et 6 mois de fermentation à basse température pour obtenir nos cidres. Ces fermentations lentes permettent de développer finement les arômes.

Les levures transforment alors les sucres naturels de la pomme en alcool. Plus on attend, moins il y a de sucre et plus il y a d’alcool. On passe ainsi d’un pur jus de pomme à un cidre doux, puis demi- sec et enfin brut.

11. Seconde fermentation

En fin  de fermentation, nous transférons nos cidres dans des cuves isobares qui permettront de faire la prise de mousse naturelle en contraignant le CO2 produit lors de la fermentation à se dissoudre dans le cidre. Ce procédé permet d’obtenir une bulle fine par opposition avec la carbonatation artificielle qui donne de grosses bulles plus agressive en bouche.

Une grande majorité des cidres industrielles mais aussi de certains artisans ou producteurs fermiers réalisent des cidres en prise de mousse artificielle. Ce n’est pas le cas chez Cidre Le Brun Bigoud ou nous tenons à respecter le produit jusqu’au bout.

12. Filtration

Les cidres sont alors filtrés afin d’éliminer les dépôts et les levures. Cette filtration permet de stabiliser les produits dans le temps. Aucune pasteurisation pour nos cidres car celle-ci dénature les arômes de fruit et donne au cidre des arômes de pommes cuites.

Aucun arôme n’est ajouté à nos produits.

 

13. Embouteillage

Les cidres ont enfin prêt à être embouteillé.

De la pomme à la bouteille environ 6 mois ont été nécessaires.

Plusieurs formats sont disponibles.

  • Bouteille type champenoise 75cl ou 37,5cl avec son bouchon liège et son muselet pour nos cidres bouchés et jus de pomme pétillant.
  • 33cl type « long neck » avec capsule.
  • 100cl bocal verre pour nos jus de pomme plat.

Il ne reste plus qu’à déguster avec modération.

Labels de qualité et certifications

Labels de qualité et certifications

Quelques dates